SOPREMA Rollercoaster – Roel Hendrickx Plant Manager

J’arrive à peine à croire que je travaille déjà depuis 10 mois pour Soprema. Ou plutôt devrais-je dire « à peine » depuis 10 mois, car je me suis immédiatement senti comme à la maison à Grobbendonk. Soprema, ce sont avant tout des travailleurs en or, une ambiance au top, un concentré de passion, un chaos organisé, un savoureux dialecte campinois, un mental d’acier, et bien d’autres choses encore. Ici, rien n’est impossible et l’important n’est pas de réussir du premier coup, mais de se relever après un échec. Tout cela fait de Soprema un lieu de travail des plus agréables.

Les mois passés, nous avons travaillé dur en tant qu’équipe pour donner vie à la nouvelle usine de Tongres.
Nous avons notamment engagé de nouveaux travailleurs de manière à constituer petit à petit les premières équipes opérationnelles. Les chefs d’équipes et opérateurs suivent actuellement une formation à l’étranger et forment déjà un groupe bien soudé grâce à cette expérience commune. Le français et l’espagnol ne semblent déjà plus si incompréhensibles et des liens d’amitié se tissent doucement, mais sûrement. La recherche de nouveaux talents poursuit toutefois son cours et nos équipes se préparent à les accueillir à bras ouverts.

Depuis le mois de mai, les piliers de métal et de béton ne cessent de sortir du sol hesbignon de Tongres. J’arrive à peine à croire que les premiers équipements seront livrés en septembre et que le véritable sprint commencera alors pour l’ouverture de notre unité de production de XPS, prévue à la mi janvier 2020.

Tout le monde commence à trouver sa place au sein de l’équipe, les liens se resserrent de jour en jour et l’excitation grimpe en chacun. Nous attendons désormais le premier jour de production avec grande impatience. Le chemin à parcourir reste long, mais tout devrait rentrer dans l’ordre vu la force de notre équipe. Je suis réellement fier de nous tous !

Forza Soprema

Roel Hendrickx
Plant Manager